Les BIS lancent la version française du « Guide de l’énergie maîtrisée »

En partenariat avec le Reeve et le Reditec, l’Espace DD des BIS présentait le 17 janvier 2018, la version française du Guide de l’énergie maîtrisée. La publication livre une méthodologie pour initier une démarche éco-responsable des événements culturels en extérieur. Elle signe aussi le début d’une démarche plus globale en matière de transition énergétique.

Sa première édition, parue au Royaume-Uni, date de 2012. Et il n’en finit pas, aujourd’hui, de traverser les frontières et d’être actualisé. Rédigé à l’origine par un groupe de consultants en énergie, d’universitaires et d’organisateurs de festival anglo-saxons, The Powerful thinking guide est désormais disponible en français et en hollandais. Des versions espagnoles, allemandes et serbes sont également en train d’émerger ! « Ce guide fait aujourd’hui l’objet d’une réelle collaboration européenne », se réjouit Chris Johnson, le directeur du festival Shambala, à l’origine de l’ouvrage anglo-saxon.

En France, ce sont donc les BIS qui inaugurent une version hexagonale de ce guide tiré à 800 exemplaires et disponible en numérique. Un guide adapté aux réalités françaises grâce au concours du Reditec, l’association professionnelle des responsables techniques du spectacle vivant. Et qui sera diffusé plus largement par le Réseau éco-événement (Reeve).

DSC_6486

« Evaluer pour évoluer »

Ce guide, c’est d’abord un outil pour y voir plus clair sur des questions éminemment techniques. Car s’il ne s’adresse pas aux experts de l’énergie, il cible ceux qui y feront appel : les organisateurs, notamment, de festivals et d’événements en extérieur. Autant, donc, parler le même langage… C’est pourquoi sont rappelées les notions essentielles en matière d’électricité et d’efficacité énergétique. Quelques 22 fiches pratiques éclairent le lecteur ou le renvoient, pour des compléments, vers le site Web de l’éditeur original. Des études de cas concrètes présentent des initiatives de festivals européens. Et une seconde partie distille des conseils pour élaborer son plan d’action énergétique.

Guide energie.jpg

« L’intérêt de ce guide est de proposer une approche méthodologique et non pas des recettes toutes faites, explique Vincent Robert, qui s’est chargé de l’adaptation technique du guide pour le compte du Reditec. Il offre la possibilité d’évaluer ses pratiques pour évoluer. »

« Rendre le sujet désirable »

Le guide doit surtout servir de base à une communication beaucoup plus large. « Le véritable objectif, souligne Dominique Béhar, coordinateur du Reeve, est de faire en sorte que la filière s’approprie ces questions. »

Guide énergie 3.jpg

L’association travaille avec des étudiants de l’Ecole centrale de Nantes. Dans le cadre d’un projet d’étude, ils seront chargés d’identifier les bonnes pratiques du secteur culturel en France. « Pour faciliter le travail d’appropriation, on va montrer des exemples qui parlent davantage à un public français, explique Dominique Béhar. On va ensuite chercher à rendre le sujet désirable. Dans tout changement, les gens se focalisent sur ce qu’ils risquent de perdre. Notre travail, avec les étudiants, sera de montrer que c’est faisable. Et cela commence par révéler le potentiel de richesses autour de soi. »

Plus qu’une finalité, la publication de ce guide constitue bel et bien le préambule d’une véritable transition du secteur culturel.

Le guide est téléchargeable ici

 

Réécoutez les débats de l'espace DD 2018 sur sa page Soundcloud !